DEOLIANCE : la communication mobile et accessible pour toutes les entreprises

Déoliance_logoCréée début 2013, la start-up Déoliance est née du constat fait par son créateur quand, après avoir été en charge de la section e-business chez IBM, il est retourné dans la TPE familiale : les petites entreprises accusent un retard énorme en termes de nouvelles technologies comparées aux grands groupes qui les intègrent à la source, à tous les niveaux et dans tous les services. La vocation de cette start-up rémoise est de proposer l’accès aux nouvelles technologies à toutes les entreprises, même les plus petites, qui doivent optimiser leurs ressources tant humaines que financières.

Interview de son Responsable Commercial Raphaël Bonetti.

Expliquez-nous de manière brève qui est Déoliance et quelle est son offre ?

Déoliance, c’est une équipe de 5 personnes. Le dirigeant apporte les idées et son expertise stratégique et technique ; la valeur ajoutée de Déoliance repose sur les 2 développeurs, notre expert de la communication et j’apporte mon savoir faire commercial. Notre offre est conçue autour d’une ligne directrice claire et de 4 objectifs permanents pour nos clients : ultra-mobilité, simplicité, souplesse, accessibilité.

Elle se décline sur 3 niveaux.

Le premier est notre « ADN », notre spécificité initiale : nous proposons, grâce à un puissant générateur d’applications mobiles que nous avons développé nous-mêmes, des applications mobiles qui ont 3 avantages directs sur les offres de nos concurrents : elles sont 1/ rapides à mettre en place 2/ personnalisées et 3/ très accessibles financièrement. Cette offre « Olapush » permet à nos clients de bénéficier d’une seconde vitrine directement accessible par leurs propres clients (multi-plateforme), et plus précisément ceux qui l’ont volontairement souhaité, sur leur téléphone mobile, et ainsi de rester en contact avec eux. Elle est particulièrement adaptée pour les commerçants de tout type (boulangerie, mode, aire de jeux, loueur de voitures, etc.), les métiers spécifiques comme le CHR (restauration, bar, discothèque, etc.) et certaines collectivités locales et territoriales [ndlr : dernière application en date : l’Office des Sports de Reims accessible sur AppStore et Google Play]. A ce jour, une trentaine d’applis sont publiées et près d’une vingtaine supplémentaire est en cours.

Appli_Déoliance_Officesportsreims Appli_Déoliance_Hippopotamus

Le second va un peu plus loin et consiste à proposer à nos clients un pack global intégrant nos compétences à la fois techniques mais aussi de communicants avec la mise en place et la gestion d’une stratégie de communication digitale efficace en créant une présence cohérente entre un site web souvent existant, parfois obsolète mais que nous pouvons réactualiser, une activité mobile et sur les réseaux sociaux. A titre d’exemple, les Cafés Miguel bénéficient aujourd’hui de cette compétence de Déoliance pour créer, adapter et optimiser leur communication et renforcer le lien qui existe entre eux et leurs clients / abonnés.

Enfin dernière brique de notre offre, née directement du besoin d’un client et mise en place spécifiquement, nous proposons un éditeur de logiciel métiers de gestion du temps. Mis en place à ce jour pour des cabinets de commissaire aux comptes, il est duplicable et adaptable à tout autre métier dont la facturation est basée sur le temps passé des équipes. Comme pour notre offre « appli », nous partons d’un générateur commun, pour créer des outils totalement adaptés et sur-mesure, en ligne avec les besoins, contraintes, réglementations, etc. du client. Prochainement disponible en mode SaaS, cet outil est en phase de test et de débogage, et sera diffusé à partir de fin janvier.

 

Votre attachement à l’écoute client et à la flexibilité de votre offre en fonction des retours de ces derniers se traduit particulièrement dans cette 3è offre !

En effet. C’est le client (cabinet de commissaires aux comptes) qui nous a exposé son besoin complètement en lien avec la vocation de Déoliance : permettre l’accès de toutes les entreprises, même les plus petites, aux nouvelles technologies, et ce dans la plus grand simplicité. Nous avons donc mis notre expertise et les compétences de l’équipe au service du besoin spécifique du cabinet.

Et pour aller plus loin, nous mettrons dans un premier temps cet outil au service de 3 ou 4 clients gratuitement, en échange de leurs retours et idées d’amélioration sur lesquelles nous nous baserons pour faire évoluer la plateforme et lancer dans un second temps une offre parfaitement en ligne avec les besoins de ses utilisateurs.

 

Et vos concurrents ?

Nous avons bien sûr des concurrents qui proposent et créent des applis mobiles. Mais les différences sont multiples :

  • Sur le positionnement et la mission d’abord : nous ne sommes pas de simples « faiseurs d’applis » mais souhaitons réellement apporter cet accès aux nouvelles technos dans leur globalité (applications mobiles mais aussi stratégie de communication digitale, outils de gestion numérique, etc.) de manière simple et financièrement très accessible (plusieurs milliers d’euros pour n’importe quel créateur d’applis, quelques centaines avec notre solution) ;
  • Nos applis sont embarquées et ne nécessitent pas de connexion internet en permanence, restant accessibles dans des lieux coupés de toute connexion ;
  • Notre offre est complètement flexible, depuis les solutions en toute liberté et autonomie pour le client jusqu’à des offres clefs-en-main complètes intégrant toute la gestion quotidienne par Déoliance.
  • Le contact humain comme valeur ajoutée : Déoliance n’est pas un prestataire web dont le client ne voit jamais le visage. Nous privilégions la rencontre directe car chaque entreprise mérite une attention égale.

 

Quel est votre business model ?

Concernant notre première offre, en commercialisation actuellement (édition d’applications mobiles), la contrainte est évidemment le volume. Nous ne pouvons pas espérer faire prospérer notre entreprise en vendant les applications une par une. Nous fonctionnons donc le plus possible avec des « partenaires distributeurs » qui diffusent notre application auprès de leur réseau BtoB. A titre d’exemple, nous avons un partenariat avec une régie publicitaire et agence de communication installée sur la Champagne-Lorraine-Alsace qui vendra dès janvier notre solution à ses propres clients souhaitant rester en lien avec leurs clients volontaires via une appli mobile simple et accessible.

Nous recherchons des partenaires « réseaux » comme cette agence qui auraient un intérêt à proposer cette offre à leurs propres clients BtoB. Nous avons plusieurs contrats en cours de signature sur lesquels nous communiquerons très bientôt. Tous les domaines d’activité sont potentiellement concernés et intéressés.

 

Vous êtes accompagné par Innovact center : que pouvez-vous nous dire à ce sujet ?

Label_InnovactCenter

L’accélérateur rémois accompagne Déoliance depuis plusieurs mois. Gilles Boutinaut, le chargé de mission qui suit notre dossier, nous fait bénéficier d’un œil extérieur et nous ouvre surtout, au travers de nos échanges et rdv réguliers, des perspectives nouvelles tant dans notre approche clients que dans la construction de nos offres. En complément de cet accompagnement technique, les équipes d’Innovact Center apportent un soutien médiatique et de communication non négligeable. Enfin, et c’est très important, le soutien d’Innovact Center est pour nous une réelle caution morale et technique, un label de confiance vis-à-vis de nos interlocuteurs quels qu’ils soient, partenaires, financeurs et clients.

 

Quels sont les projets sur lesquels vous travaillez ?

Nous sommes très ambitieux et travaillons pour les 10 ans à venir. Notre ligne directrice pour rappel : donner aux petites entreprises, à l’instar des grands groupes qui l’intègrent dès le départ et dans tous les processus, l’accès facile, rapide et cohérent avec leurs moyens financiers, à la nouvelle technologie via un outil simple mais généraliste, souple d’utilisation et intégrant l’ensemble des besoins. Nous travaillons notre offre dans ce sens quotidiennement, en nous mettant à l’écoute permanente du marché.

Notre objectif à court terme concerne le premier niveau de notre offre : atteindre les 1000 applis téléchargées d’ici fin 2015, ce qui nous semble un objectif ambitieux mais réalisable compte tenu de nos partenaires distributeurs effectifs et en cours de négociation.

Visitez le site Internet et suivez l’actualité de Déoliance sur leur site et leur page facebook