INNOVSANTE

Un accident grave ? Vous êtes transporté inconscient aux urgences ? Les médecins doivent agir vite ! Grâce à votre Passeport Vital et en scannant le QR code, ils ont accès rapidement à votre profil d’urgence comportant vos allergies, votre groupe sanguin, la personne de confiance, vos signes distinctifs… Cette projection n’est pas de la science-fiction. La start-up rémoise InnovSanté l’a developpé ! Découvrez le « passeport vital » avec l’interview du président-fondateur le Dr Adnan El-Bakri …

Pouvez-vous vous présenter et nous parler de l’équipe que vous avez rassemblée autour de vous ?

Je suis Adnan El Bakri, j’ai 30 ans et suis originaire du Liban. Je suis aujourd’hui interne en chirurgie urologie au CHU de Reims, et chercheur en Big Data et Intelligence Artificielle au CNRS. Je me positionne comme un pionnier dans l’élaboration de ce nouveau lien entre la e-santé et les versants scientifiques et pédagogiques. Je m’appuie sur les problématiques terrain et souhaite proposer des solutions qui mettent les patients au cœur de la démarche afin de répondre aux carences du système de soins.

La création d’InnovSanté est une formidable aventure humaine dont les valeurs communes des différents profils sont l’ouverture d’esprit, l’altruisme et une forte appétence pour l’innovation numérique. Forte d’une expérience de terrain et d’un contact avec les patients, l’équipe est dynamique, polyvalente, efficiente, passionnée et soudée autour du projet. Elle compte des compétences transversales, complémentaires et pluridisciplinaires.

De gauche à droite : Christophe Legros, Pauline Rocquet, Margaux Boussaton, Orora Vicenzi, Adnan El Bakri, Xavier Schneider, Céline Chateauroux & Charlène Cellier. 

Parlez-nous de ce projet justement ?

InnovSanté a été élue meilleure startup 2016 et souhaite démocratiser la santé en proposant un dossier médical universel appelé Passeport Vital qui permet de numériser toute la chaîne de soins et de transporter les données du patient de façon sécurisée. Utilisable dès la naissance sur tout le territoire et au-delà, les citoyens auront désormais le pouvoir sur leurs données de santé et seront acteurs et vecteurs de leurs parcours de soins.

Traduisible en plusieurs langues et valable à l’international, il permet aussi aux professionnels de santé médicaux et paramédicaux de pouvoir s’interconnecter via un cloud, d’utiliser différentes fonctionnalités telles que la gestion de patientèle, la prise de rendez-vous, la transmission en ligne d’ordonnances (e-prescription) et la télémédecine.

Ce projet s’inscrit dans une dynamique de réponse à un système actuel déficient dû au cloisonnement des informations. L’objectif est de simplifier et d’optimiser le parcours de soins du patient en le digitalisant afin de faciliter l’interconnexion entre l’ensemble des intervenants en santé. Il a été également élaboré dans une démarche scientifique qui permet de faire progresser la recherche médicale par le Big Data et l’Intelligence Artificielle et valoriser l’exercice médical par les 5P (Prévention, Prédiction, Personnalisation, Précision et Participation) avec un impact considérable en matière d’économie de santé publique.

Notre projet est une réelle innovation à la fois du fait de sa vision de Big Data et de par ce nouveau paradigme par lequel il place le patient au cœur du système de soins (empowerment). De plus, nous garantissons l’interopérabilité des services e-santé sur tout le territoire et au-delà des frontières. Nous voulons rendre l’accès au parcours de santé fluide, simple et générer ainsi des économies de santé publique.

Vous êtes accompagné dans l’incubateur d’Innovact : que pouvez-vous nous dire à ce sujet ?

InnovSanté ayant remporté les Innovact Awards 2016, nous avons l’honneur d’être hébergés et accélérés par l’incubateur rémois qui nous conseille et nous met en relation avec des acteurs économiques de la région. Dorothée Foirien, notre chargée de mission à Innovact et notre mentor, Marc Menu, PDG à l’Institut des Biothechnologies Jacques Boy et Président du réseau Entreprendre Champagne-Ardenne nous accompagnent dans nos différentes phases d’amorçage.

Travailler avec eux nous a permis de très rapidement structurer le projet, de focaliser nos actions et nous donner des priorités. Les avoir à nos côtés nous permet de nous faire identifier rapidement et efficacement par l’éco-système.

Et être accompagné par Innovact donne un label de confiance aux partenaires et structures en local, et en national.

Je souhaite profiter de mon intégration et celle de la start-up sur ce territoire dynamique pour faire de Reims la capitale de la e-santé et la ville pilote pour la première expérimentation grandeur nature d’un Passeport Vital international.

Il est évident que pour InnovSanté, le dynamisme de l’écosystème de l’innovation rémois représente un fort potentiel auquel j’ai à coeur de contribuer en créant rapidement des emplois pérennes.

Parlez-nous de votre actualité très riche ?

Dans le cadre d’un partenariat entre InnovSanté et Hélium, gestionnaire santé et prévoyance pour compte de tiers, nous avons organisé une conférence de presse mardi 4 avril à la CCI de Reims en présence de plus de 130 personnes dont Arnaud Robinet, Député-Maire et Catherine Vautrin, Vice-Présidente de l’Assemblée Nationale et Présidente du Grand Reims. Ces derniers soutiennent fermement ce projet, et ils souhaitent, je les cite, « que cette innovation numérique rémoise au service du patient et de la recherche se décline rapidement au plan national et que l’ensemble des professions médicales et paramédicales se l’approprient ». Etaient également présents des acteurs économiques et des professionnels de santé créant une belle dynamique régionale. Cet événement a été l’occasion de présenter les différentes fonctionnalités et d’annoncer le test du Passeport Vital auprès de 3 000 assurés rémois à partir de juin 2017.

J’ai dévoilé à cette occasion la stratégie globale de l’entreprise et les autres projets, et annoncé l’ouverture du capital de la société aux membres de l’équipe et salariés, mais aussi à tout citoyen qui souhaite faire partie de cette aventure, pour affirmer la volonté d’InnovSanté de s’inscrire dans une démarche participative totale et transparente.

Le Passeport Vital sera commercialisé en ligne à partir de juin 2017 en BtoC à l’ensemble des citoyens, des patients et à l’international.

Afin de pouvoir nous déployer et débuter la commercialisation à partir de septembre 2017 en BtoB (vente directe auprès des professionnels de santé, cabinets, pharmacies, institutions…) et en BtoBtoC pour les prescripteurs et redistributeurs (entreprises, mutuelles, cabinets, pharmacies..), nos besoins financiers sont de 400 K€. Cette somme d’amorçage nous permettra de recruter une équipe technique et commerciale, de réaliser des campagnes de communication, de régler les comptes de tiers et de financer les besoins permanents et les besoins courants.

Une campagne de crowdfunding sur la plateforme Kaalisi sera mise en place courant avril.

CONTACTS

> Facebook : @InnovSante

> Twitter : @InnovHealth

> Linkedin : /adnan_bakri 

> Site web : www.innovsante.com

> Mail : contact(a)innovsante.com

 

Crédits photos : @VincVerstraete – Vincent VERSTRAETE

Texte d’introduction : L’Union-L’Ardennais 24/07/2016