Anne-Sophie Berrebi et Gabriel Ascione fondateurs de Lebel'Emploi

Lebel’Emploi : Quand notre consommation contribue à créer de l’emploi

LOGO LBETrès vite réunis par leur envie commune d’entreprendre, Anne-Sophie et Gabriel, nouvellement diplômés de NÉOMA BS, ont pensé une démarche qui, grâce à notre mode de consommation, contribue à la création d’emplois. Concept original et innovant, Lebel’Emploi ne laisse personne  indifférent.

Anne-Sophie BERREBI-MATHIEU cofondatrice de Lebel’Emploi accepte de nous en dire plus sur son entreprise dans cet interview.

Parlez- nous de votre entreprise, son histoire et votre offre

Nous avons créé Lebel’Emploi en avril dernier. Sa mission est de fédérer une communauté d’entreprises et d’associations qui sont engagées pour la création d’emplois et d’entreprises en France. Nous associons un mode de consommation à une démarche nationale et citoyenne autour de la problématique de l’emploi en  France.

Nous proposons à des marques d’adhérer à notre démarche Lebel’Emploi et ce sont les entreprises qui, pour apposer notre logo sur leurs produits ou leurs outils de communication et marketing, s’engagent à reverser un pourcentage de leurs chiffre d’affaires au profit d’associations bénéficiaires. Ces associations pré-choisies par Lebel’Emploi reversent les fonds collectés à des porteurs de projets de création d’entreprises et d’emplois.

Comme Gabriel le dit souvent, l’idée ici est de redonner le pouvoir au consommateur qui grâce à notre offre ne fait pas qu’effectuer un achat quotidien mais participe à la création d’emplois en France.

Pendant notre dernière année d’étude à NEOMA BS, Gabriel et moi avons intégré l’incubateur de l’école et pu travailler sur l’élaboration de notre offre pendant plusieurs mois, entourés par une forte communauté d’experts.

Nous avons été amenés via l’incubateur à rencontrer un certain nombre d’acteurs comme Dispositif, Potentiel CA avec Cyrille Jeanneteau, et à participer à des concours comme le StartinCom 2014, que nous avons remporté. Notre passage par l’incubateur et notre participation à Startincom nous ont permis de rencontrer des responsables du MEDEF, d’Innovact Center (Sabrina Lhomme) et bien d’autres encore.

Pendant un an le projet a vraiment évolué. Nous nous sommes attachés à affiner notre offre ce qui nous a vraiment permis de créer notre structure en avril dernier.

A qui proposez-vous votre offre ? 

Dans un premier temps, nous proposons notre offre à des entreprises plutôt de grande consommation. Le principe est de jouer sur la préférence marketing du consommateur, qui entre deux produits, sera plus enclin à choisir le produit d’une marque partenaire de Lebel’Emploi, car derrière, il ne faut surtout pas l’oublier, il y a une démarche d’envergure nationale et citoyenne pour la création d’emplois.

Dans un second temps, nous souhaitons étendre notre démarche à toutes les entreprises qui font du B to C : qu’elles soient dans le domaine de la grande consommation, des services ou même du web, elles peuvent être solidaires pour la création d’emplois en France et donc être partenaires de notre démarche.

Aujourd’hui nous sommes dans une dynamique qui est nationale, mais l’objectif à terme, puisque la problématique de la création d’emplois n’est pas propre à la France, sera de l’étendre à d’autres pays. 

Parlez-nous de l’équipe 

Gabriel et moi nous sommes rencontrés en première année à NEOMA Business School et nous avons été très vite réunis par notre envie commune d’entreprendre.

Nous avons suivi tous les deux la majeure partie des cours du parcours entrepreneurial de notre école.

Ensuite nous avons chacun fait un apprentissage dans des domaines complètement différents.

En ce qui me concerne, j’ai fait deux ans d’apprentissage en communication et partenariats au Journal des Grandes Ecoles et des Universités.

Gabriel Ascione quant à lui, a fait deux ans d’apprentissage en contrôle de gestion à la direction financière des Aéroports de Paris.

Nous avons des compétences complémentaires que nous avons testées via des expériences professionnelles différentes qui font qu’aujourd’hui, nous avons une bonne efficacité en équipe et nous nous complétons bien.

Où en êtes-vous du développement de l’entreprise et quelles en sont les prochaines étapes ?

Notre entreprise est créée depuis fin avril. Aujourd’hui nous nous sommes particulièrement attachés à créer du lien avec des associations qui pourraient être bénéficiaires des dons des entreprises.

Nous sommes déjà en contact avec deux associations et nous travaillons en collaboration avec elles pour rédiger des conventions de partenariats qui pourraient être officialisées très prochainement.

Nous avons également amorcé une communication autour de notre démarche avec la mise en ligne de notre site internet il y a une dizaine de jours www.lebelemploi.fr.

Nous sommes également présent sur facebook et twitter : notre stratégie est de créer et fédérer une communauté autour de Lebel’Emploi pour ensuite proposer notre démarche à des marques ou des entreprises en leur montrant que nous avons d’ores et déjà obtenu un fort engagement des consommateurs.

Dans l’élaboration de l’offre nous avons eu des premiers contacts du côté des entreprises.

Nous allons désormais attaquer une phase de prospection d’entreprises plus forte dans le but de leur proposer de devenir partenaires de Lebel’Emploi. Sur ce point, nous comptons beaucoup sur le soutien du Medef Champagne-Ardenne qui nous accompagne officiellement depuis plusieurs mois maintenant. Nous espérons que cela nous permettra d’avoir accès à un large réseau d’entreprises nationales.

Ensuite, nous aimerions activer plusieurs autres réseaux comme celui des anciens de NEOMA BS, ou différents dispositifs d’accompagnement qui nous suivent actuellement comme Innovact Center, Potentiel CA ou la fédération StartinBloc.

Quels sont vos besoins actuels ?

Nous comptons beaucoup sur le programme des Innovact Awards et l’accompagnement sur mesure que nous propose Innovact Center. Nous espérons que cet accompagnement sera adapté à nos besoins spécifiques.

Les locaux qui vont nous être mis à disposition dans ce cadre sont d’une grande aide pour nous, c’est un réel besoin actuellement pour notre projet.

Enfin nous avons un fort besoin de mises en relation avec des entreprises clientes potentielles (des marques ou des experts), entreprises qui vont devenir partenaires et qui pourront à la fois financer cette démarche et donner de la légitimité en montrant que les entreprises sont solidaires et soucieuses de leurs consommateurs et de la création d’emplois en France.

Avez-vous une actualité particulière à partager avec nos lecteurs ?

L’une de nos dernières actualités est le lancement de notre site internet. Nous invitons toutes les personnes intéressées par notre activité à aller le visiter, liker et le partager.

Nous avons également été sélectionnés dans la promo Innovact Awards 2015 le 05 juin dernier afin de bénéficier du programme d’accélération qui débutera en septembre prochain et ce pour être accompagné pendant 9 mois.

Récemment, nous avons aussi passé l’étape régionale du concours PEPITE et nous sommes passés à la phase nationale. Nous faisons partie des 3 projets sélectionnés dans la région et nous attendons les résultats pour la fin de ce mois.

Quels sont selon vous, les avantages à installer votre start-up à Reims ?

Nous sommes tous les deux diplômés de l’école de Reims et cela fait 4 ans que nous sommes dans la région. Nous avons aussi été pendant 1 an dans l’incubateur de notre école et cela a été un tremplin pour nous car nous avons pu nous créer des liens avec l’écosystème local et avec la plupart de nos soutiens actuels.

Il est important pour nous de préserver ces liens et de continuer à les approfondir et nous comptons également sur le dynamisme de la ville de Reims pour nous aider à porter notre projet. Avec elle nous souhaitons rebooster l’emploi dans la région qui n’est pas la mieux lotie sur ce point en France.

L’avantage de s’installer à Reims tient aussi de l’accompagnement proposé dans le cadre des Innovact Awards surtout que cela nous paraissait un peu difficile de développer ce projet tout seul.

Reims nous offre également la possibilité de bénéficier des mises en relation adéquates avec des acteurs économiques locaux, des experts, et des clients potentiels.

Ce que nous n’aurions jamais pu faire à Paris, à Reims nous l’avons réussi. Je pense notamment au lien qu’on a aujourd’hui avec le Medef grâce à M. Sylvain Mary, et M. Christophe Dumaire. Il y a un bagage économique à Reims ainsi qu’une grande proximité de la part des acteurs, ce qui fait qu’il est plus évident pour nous d’être en contact avec eux, surtout qu’ils nous permettent d’avancer plus vite qu’à Paris.

Pour nous, cet ancrage en Champagne Ardenne est un moyen de s’ouvrir sur toute la France car nous avons la possibilité d’avoir accès à un large réseau et des infrastructures et réseaux de transport développés et efficaces.

Les gens se rendent beaucoup plus disponibles, et nous avons aussi constaté que tout le monde se connaissait à Reims.

De plus puisque nous quittons l’incubateur cette année, cela nous paraissait très logique de poursuivre en intégrant un accélérateur.

Vous êtes accompagné par Innovact Center depuis quelques mois, que pouvez-vous dire de cet accompagnement ?

 

InnovactCenter-logo

Nous sommes en effet suivis par Innovact Center depuis exactement 4 mois. Nous bénéficions déjà d’un programme que je qualifierai d’assez poussé car, avec notre chargée de mission nous nous rencontrons quasiment toutes les semaines. Nous sommes vraiment sur un suivi hebdomadaire assez soutenu. Non pas parce qu’il y a des problématiques toutes les semaines, mais parce que nous sommes vraiment dans une démarche de se dire que nous allons faire un point sur nos avancées régulièrement.

En tant que jeunes entrepreneurs, pour ne pas avoir la tête dans le guidon, ces moments d’échanges sont des moments où nous prenons du recul, et sentons mieux que notre projet avance. Ils nous permettent de ne pas nous sentir seuls.

Si vous souhaitez contacter Anne-Sophie BERREBI-MATHIEU, vous pouvez la joindre à l’adresse mail : as.berrebi@lebelemploi.fr

Plus d’informations sur Lebel’Emploi :