Equipe Openloge

OpenLoge, ou comment consommer des services durablement

Logo openLogeAnimés par l’envie de redonner du sens et du lien social au quotidien, et férus des nouveaux outils du net, Alban et Thomas proposent des loges virtuelles à l’échelle des quartiers, pour permettre l’échange de services entre particuliers. Avec un concept actuellement en test à Paris et bientôt à Reims, la start-up a été sélectionnée le 5 juin dernier pour intégrer le tout premier accélérateur Innovact dès le 14 septembre.

Explications avec Alban BEUGLET, l’un des fondateurs.

Parlez-nous de votre entreprise ? Quelle est son histoire ?

Nous sommes deux associés et travaillons ensemble depuis octobre 2014. Nous avons été mis en relation par un ami commun alors que nous réfléchissions à l’époque à un concept innovant de circuit court alimentaire pouvant offrir une réponse complète et satisfaisante à la population urbaine en quête de produits frais et qualitatifs.

Lors de nos différentes interviews terrain de l’époque, nous n’avons pas ressenti une inquiétude partagée autour de l’approvisionnement alimentaire, et sommes arrivés finalement à la conclusion que nous n’étions pas en train de proposer une solution qui réponde à un problème réel.

En revanche, nous avons réalisé qu’il y avait pas mal de besoins pour des (petits) services à domicile. Il nous a semblé que les réponses apportées n’étaient pas très satisfaisantes et ne permettaient pas de libérer l’énorme potentiel du marché des services entre particuliers.

Début 2015, nous avons donc décidé de bâtir une solution qui réponde aux besoins de ce marché et qui puisse s’inscrire durablement dans son environnement local, traitant à la fois la problématique des offreurs et des demandeurs de service.

 

Que proposez-vous ? A qui le proposez-vous ?

Notre offre consiste à développer et organiser l’offre de services entre particuliers, à l’échelle d’un quartier. On trouve sur OpenLoge.fr une équipe d’offreurs de services dédiée à son quartier. Ces experts sont rassemblés dans une Loge sur OpenLoge.fr, dont le périmètre est cohérent avec l’urbanisme et la densité de la population. Ils se connaissent, se recommandent mutuellement, échangent des services entre eux. Cela crée une vraie dynamique dans le quartier, qui vise à rassurer les demandeurs de service et à rendre moins isolés les offreurs de service.

Les services couverts par ces offreurs vont du bricolage au baby-sitting, en passant par l’assistance informatique, la cuisine/préparation de petits plats, la livraison de courses, les cours particuliers, la couture, le ménage, la gestion des absences, etc. On peut imaginer d’innombrables petits services qui auraient pu être rendus par un ami, sa famille ou sa gardienne mais qui le sont plus rarement désormais.

La proximité entre offreurs et demandeurs, et le fait que le territoire soit bien délimité et restreint permet qu’un certain nombre de services jusqu’à présent – difficilement – auto gérés soient réalisés par des personnes du quartier, à des prix justes et soutenables pour offreurs et demandeurs.

Nous proposons également une approche fluide de la contractualisation, un paiement en ligne sécurisé, une assurance RCP et réfléchissons à un moyen de gérer les aspects administratifs de déclaration, permettant notamment d’obtenir un avantage fiscal de 50% des sommes versées.

 

Parlez-nous de l’équipe et du parcours des créateurs ?

Thomas est ingénieur de formation (Centrale Lille 2008) et je suis diplômé de Neoma (Sup de Co Reims 2003). Thomas a travaillé pendant 5 ans sur des projets innovants autour des technologies et des nouveaux usages de la ville et des transports. Quant à moi, j’ai travaillé environ 10 ans dans le domaine de la finance puis de l’immobilier commercial en tant que gérant d’actifs. Nous avons des profils complémentaires et sommes tous les deux convaincus que l’usage des nouvelles technologies peut apporter une excellente réponse à l’inefficience des relations entre particuliers à l’échelle locale.

 

Où en êtes-vous de la création de votre start-up ? Quelles sont les prochaines étapes ?

Nous avons lancé en juillet notre projet pilote à Paris dans le 10ème arrondissement et réfléchissons à un autre projet pilote à Reims à la rentrée 2015.

Pour la loge du 10ème, nous avons réuni une équipe de 11 offreurs de service (en m’incluant !) et avons créé un petit site internet permettant de les présenter et de les contacter. Nous n’offrons pas encore à ce stade toutes les fonctionnalités mais le pilote devra nous permettre de mieux calibrer notre offre et d’être en phase avec les attentes des demandeurs de service.

En parallèle, nous travaillons au développement de la plateforme fonctionnelle – lancement prévu mi-octobre 2015.

Nous comptons ouvrir une dizaine de loges d’ici la fin de l’année 2015 et espérons avoir une traction significative dans l’utilisation des services via la plateforme.

 

Que recherchez-vous aujourd’hui ? Quels sont vos besoins actuels ?

Nous cherchons d’abord à faire fonctionner quelques loges, et à bien comprendre les parcours et attentes à la fois des demandeurs et des offreurs de service. Il nous faut pour cela convaincre des offreurs de service de rejoindre l’aventure et des demandeurs de service de nous faire confiance dans notre sélection.

Nous sommes toujours à la recherche de profils d’offreurs de service à Paris et à Reims, et en particulier de potentiels responsables de loge qui pourraient constituer l’offre de services localement en sélectionnant des offreurs et animer leur communauté locale.

 

Y a-t-il une actualité particulière à partager avec nos lecteurs ?

Le lancement du projet pilote de la Loge du 10ème arrondissement, accessible sur http://openloge.fr/loges/10. N’hésitez pas à en parler autour de vous et à nous suivre sur Facebook, Twitter (@OpenLoge) et vous abonner à notre newsletter via notre site openloge.fr.

 

Vous avez été sélectionnés parmi 8 start-up françaises pour intégrer le premier accélérateur Innovact, dès septembre, à Reims. Que pouvez-vous nous dire de cette expérience ?

PROMO_2016_COULNous avons été très heureux d’être sélectionnés par le jury d’Innovact et sommes impatients de commencer le programme en septembre. L’équipe d’Innovact ainsi que tous les acteurs de l’économie rémoise nous ont réservés un accueil très chaleureux. Nous avons également fait la connaissance des membres des autres start-up sélectionnées et sommes convaincus que les échanges au sein de l’équipe seront très profitables à tous.

 

Quels sont selon vous les avantages à installer votre start-up à Reims ?

Nous avons été très bien reçus à Reims et sommes ravis d’y créer notre société. Notre marché test principal reste Paris, mais Reims est une ville de taille moyenne avec beaucoup de potentiel et de dynamisme, un bon terreau pour tester la mise en place de notre offre dans une ville de province !

Nous avons le sentiment que les différents acteurs rémois sont très à l’écoute des projets innovants et ont une véritable motivation à développer de nouvelles choses sur leur territoire.

Nous sommes très impressionnés par cette force motrice et espérons nous développer plus rapidement grâce aux soutiens et à l’intérêt de tous les acteurs.

Si vous souhaitez contacter l’équipe d’OpenLoge, vous pouvez les joindre à l’adresse mail : info@openloge.fr

Plus d’informations sur OpenLoge :

– le site web : http://openloge.fr/ 

– les réseaux sociaux : Google+, Twitter, Facebook